Chargement

Présence autochtone à l’Anse Saint-Étienne : qu’en est-il ?

Artefact amérindien

Plusieurs milliers d’années avant l’arrivée de Jacques-Cartier en Amérique, les nations autochtones fréquentent déjà le fjord du Saguenay. Les Iroquoiens viennent chasser, pêcher et trapper dans le Bas-Saguenay. Ils y séjournent également comme en témoignent les sites archéologiques de l’Anse-à-la-Croix et de la rivière Sainte-Marguerite.

On présume que les Premières Nations fréquentent à cette époque la terrasse de l’Anse Saint-Étienne, où est installé le Village-Vacances, puisque des artefacts ont été découverts dans les alentours, mais des fouilles plus approfondies seraient nécessaires pour en apprendre davantage.

Il faut attendre la fin du 19e siècle avant qu’une occupation permanente du site ait lieu. La Société des vingt-et-un, qui amorce la colonisation de la région en 1838, ne s’arrête par contre pas sur place pour installer un moulin à scie, préférant deux autres sites ailleurs sur le territoire de Petit-Saguenay. Mais c’est là une autre autre histoire qui sera racontée une autre fois…

Crédit photo : SÉPAQ


Cette chronique fait partie d’une série publiée dans le cadre du 30e anniversaire du Village-Vacances Petit-Saguenay. Pour en connaitre davantage sur l’histoire de l’Anse-Saint-Étienne et du Village-Vacances, consultez la page histoire de ce site!

Autres articles

Lire l'article

Animation VIVA 2M !

Nous savons que vous êtes impatients de connaître la composition de l’équipe d’animation pour la formule...

Lire l'article

Venez rejoindre la famille VIVA ! Emplois Disponibles

Vous aimeriez travailler dans un environnement jeune, dynamique et créatif. Vous êtes à la recherche d’un...

Lire l'article

À la recherche d’animateurs (trices) , aides-animateurs (trices) et Sauveteurs (teuses)

Venez rejoindre la famille VIVA ! Vous aimeriez travailler dans un environnement jeune, dynamique et créatif....